Ryouseirui: le point sur un pilier majeur de la communauté

Article original posté le 23/02/2013. Il est laissé en l’état.

Trouver un nom pour cet article n’a pas été chose facile. Je vous garantis que celui-là j’ai passé environ vingt minutes à délibérer intérieurement sur « la tournure qui sonnerait le mieux ». J’espère que ça passe, et si ça vous plait pas tant pis, j’y ai mis tout mon kokoro.

Enfin ! Là est loin d’être le sujet. En m’excusant du long délai entre cet article et le précédent, je viens vous parler aujourd’hui des ryouseirui, une catégorie de Nico Singers bien à part. N’ayez pas peur du nom ! Je suis certaine qu’une très grande partie d’entre vous sait déjà qui ils sont …


Commençons par une définition un peu plus agréable de ce vocable compliqué.

Les ryouseirui, terme que l’on peut traduire par « deux espèces de chant », sont plus communément appelés les trap singers (j’entends d’ici vos « aaaah d’accord !« ).
Ce sont des personnes qui ont la faculté de faire du genderbend, soit de passer d’une voix féminine à masculine et inversement. Ce dernier cas est plus rare : les femmes avec une voix naturellement grave sont plus fréquentes que les mâles avec un ton féminin …

Et, quand on est ryouseirui, on a très vite fait de se faire une place dans la communauté. Lorsque le ton est maîtrisé (il doit sonner le plus naturel possible – entendre quelqu’un se forcer clairement à chanter comme un garçon/une fille est très désagréable), faire une cover avec une voix qui laisse planer le doute attire très vite les vues, et ce dans la communauté au niveau mondial !

  • Parlons tout d’abord des demoiselles se rangeant dans cette catégorie.

Et prenons comme exemples les deux ryouseirui les plus connues : 96Neko (96猫) et Valshe (バルシェ).

 A3-1 96Neko à gauche, Valshe à droite.
La photo de Valshe a fait pas mal parler d’elle : beaucoup d’internautes, surtout dans la communauté occidentale, croyaient dur comme du fer qu’elle était un garçon.

Ces deux-là, réputées pour être iconiques de Len Kagamine, sont parfois difficiles à différencier aux premières écoutes. Si on omet le vibrato de 96Neko (et le fait que ses covers sont souvent mixées par GigaP MAIS CECI N’A RIEN A FAIRE ICI), leur ton est plutôt semblable. Elles chantent avec une voix « Len-like », que l’on pourrait comparer à celle de la seiyuu Paku Romi (Edward Elric!).

On peut dire que 96Neko et Valshe ont vraiment trouvé le bon filon. Je vous épargne un historique de leurs premières covers, ceci n’étant pas un article exclusivement sur elles, mais elles ont tout de suite trouvé le succès et ce parce qu’elles ont été (parmi) les premières à s’entraîner afin de chanter avec des voix plus masculines. Ou du moins, les premières à « percer » !

Elles sont également plutôt jeunes, ayant à l’heure actuelle une vingtaine d’année chacune, et leur succès n’est pas prêt de se tarir : si Valshe a quitté la communauté utattemita et VOCALOIDienne afin de se consacrer au chant professionnel, elle n’en reste pas moins une « vétéran » avec une influence considérable, qui lui apporte encore et toujours du soutien à l’heure actuelle pour ses albums.

96Neko quant à elle, toujours d’actualité dans chez les Nico Singers, s’assure la première place du top Utattemita hebdomadaire pour chaque cover postée.

 A3-2Hitori et che:sakurai, resprésentées en tant que garçons dans leur cover de magnet.

 

Se rangent aussi dans cette catégorie Che:sakurai (che:櫻井) et Hitori (ひと里), qui au même titre que Piko et Sekihan (voir plus bas) ont fait une cover de Magnet (YouTube) plutôt surprenante.

Ces deux-là sont aussi des « anciennes » de NND, aux collaborations nombreuses et dont la notoriété n’est plus à prouver. Elles se sont produites de nombreuses fois en live comme à l’occasion du « Nico Nico Chou Party » en avril 2012.

Pour finir, on peut parler ici également de nano (ナノ ), l’utaite bilingue.
Cette japonaise née en Amérique est surtout connue pour ses adaptation en anglais de diverses chansons (VOCALOID comme autres chansons – par exemple Avril Lavigne). Elle a une voix naturellement grave, ce qui fait que pas mal de nouveaux arrivants la prennent pour un garçon du fait de sa discrétion ! Elle ne se revendique pas ryouseirui mais, son avatar étant un personnage assez androgyne, je suppose que je peux en parler ici aussi.

 

Ça, c’était pour les exemples les plus notables.
Parce que des filles ryouseirui, il y en a un nombre considérable ! Je ne peux pas toutes les lister ici, donc si vous en voulez d’autres, n’hésitez pas à me contacter, je pourrai vous filer quelques noms ~


 

  • Et chez les hommes alors ?

Oui, ça existe ! Ils sont plus rares du fait de la difficulté du genderbending pour eux, mais on peut dire que ceux qu’on y trouve sont donc plutôt de qualité.

 A3-3Piko à gauche, Sekihan à droite.

Les plus populaires ici sont bien évidemment Piko (ピコ) et Sekihan (赤飯). On en a l’exemple le plus connu sur leur cover de magnet (YouTube), par laquelle tout le monde est déjà passé, et qui existe aussi en version live (YouTube) !

La voix « de fille » de Sekihan est assez particulière, il faut adhérer – ça lui a valu un retour moins positif sur la communauté anglaise que japonaise, par exemple. Piko en revanche est adulé d’absolument partout, et a même eu droit à son propre VOCALOID ! (Utatane Piko)

Je tiens pour ma part à vous parler ici d’un ryouseirui mâle qui me tient à cœur : Senka (染香).
Aujourd’hui à l’arrêt (sortez les mouchoirs, Minikorne est triste), il en a surpris plus d’un lorsque de son habituelle voix de manly man on a eu droit à une voix féminine vraiment très convaincante, exemple sur sa cover de Love Disease (YouTube).

 

A3-4

Senka, dessiné par RAHWIA Kim pour sa cover de Pierrot. 

J’ai découvert pour ma part avec (BEAUCOUP) de surprise qu’il était ryouseirui quand j’ai appris que la voix féminine (à 02:59) dans sa cover de Pierrot (YouTube), ben … C’était lui. S’en suivit alors d’une passion sans nom pour lui, jusqu’à ce qu’il s’arrête brusquement après avoir sorti un album, en mai 2012.
Il est d’après moi l’un des plus convaincants dans ce domaine ; et l’un des Nico Singers les plus talentueux à ce jour de par sa tessiture hors-normes et sa maîtrise de sa voix.

Un autre moins connu mais toujours bon à citer est Yuudai (雄大). Lui, il est connu pour son chant type « opéra », mais il s’avère qu’il est lui aussi capable de chanter avec une voix de fille, exemple notable dans son Kisaragi Attention (YouTube).


 

Et voilà pour aujourd’hui !

Cet article a été plutôt long, en fait. J’espère que ça compense l’attente à laquelle vous avez eu droit entre cet article et le précédent. Je m’en excuse platement à nouveau, et j’espère pouvoir tenir un rythme plus régulier pour la suite!

En tous cas je ne suis pas en manque d’idées, ma passion pour la communauté est toujours là et j’ai déjà ma petite idée pour le prochain article.

See ya !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Ryouseirui: le point sur un pilier majeur de la communauté »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s